Les cinq whiskys américains les plus importants

Les whiskys américains peuvent sembler être quelque chose de nouveau. En réalité, pas vraiment, et dans cet article, nous allons vous parler des cinq plus importants whiskys américains jamais fabriqués.

1783: Evan Williams

En 1783, Evan Williams est à l’origine de la première distillerie commerciale dans le Kentucky. Elle à été fondée sur les berges de la rivière Ohio à Louisville. A cette époque, personne ne faisait du Bourbon, par son nom. On faisait de l’alcool de contrebande. De nos jours, Heaven Hills produit ce whisky.

1789: Elijah Craig

Reconnu comme l’inventeur du Bourbon en 1789, le whisky d’Elijah Craig est l’un des whiskys américains les plus connus. Cependant, ceci est grandement sujet au débat. Recevant le nom d’un prêtre baptiste, de nos jours, Heaven Hills distille ce spiritueux. Il a été fabriqué en l’honneur de son inventeur.

1795: Jim Beam

Actuellement à sa septième génération, Jim Beam est l’un des plus iconiques Bourbons d’Amérique. En 1795, on a distillé la première bouteille suivant une recette secrète, qui est restée la même pendant 200ans.
h2>1810: Old Overholt Rye

Considérée comme la plus vieille marque de whisky en Amérique, Old Overhold Rye est née en Pennsylvanie en 1810. Actuellement, la production a lieu à la distillerie du Jim Beam dans le Kentucky. Même durant l’interdiction, Old Overhold garda l’autorisation de produire du whisky à but médicinal. Il est resté le seul distributeur national de pur wisky de seigle.

1875: Jack Daniel’s

En 1875, Jack Daniel’s est devenu l’un des plus iconiques whiskys d’Amérique. Cependant très différent du Bourbon à cause du Lincoln County Process (processus d’anoblissement). Jack Daniel’s est responsable de ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de Tennessee Whiskey.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre panier est vide.