Whisky Japonais – Caractéristiques principales

les caractéristiques du whisky japonais

Whisky Japonais – principales caractéristiques

Le Japon s’est progressiement révélé en tant qu’influence sur le marché. Son whisky est reconnu comme l’un des meilleurs whiskys au monde par de plus en plus de gens, ayant remporté plein de prix et de distinctions. Mais le Whisky Japonais est il si différent ?

 

Comme vous le savez peut-être de L’histoire du Whisky Japonais, beaucoup du savoir-faire utilisé dans la production de whisky japonais fut amené par des anciens étudiants des institutions écossaises. En effet, un nom légendaire dans l’Histoire du whisky japonais est Masatakata Taketsuru, qui a passé un an de sa vie à voyager dans différentes régions d’Ecosse pour apprendre les techniques de fabrication du Scotch Whisky. Plus tard, suite au succès de la distillerie qu’il dirigeait, d’autres ont emprunté le même chemin. Le whisky japonais, comme vous l’aurez deviné, a quelques influences venant du Scotch.

 

La production, les alambics et le procédé de distillation ont quelques points communs, mais voici les principales caractéristiques du whisky Japonais:

  • Les tonneaux utilisés pour le whisky Japonais, viennent généralement d’Ecosse;
  • La plupart des mélanges produits au Japon contiennent 15% de Scotch Whisky;
  • Le whisky Japonais est en général distillé 2 fois, comme le Scotch;
  • Le climat au Japon est plus proche de celui du Kentucky et du Tenessee que de l’Irlande ou de l’Ecosse, ce qui signifie que les températures maximales par lesquelles le whisky passera durant la maturation seront plus élevées;
  • Cela rend ces whiskys plus “boisés” (en Ecosse et en Irlande, le whisky mature plus vite);
  • Les mélanges produits au Japon contiennent un maximum de whisky venant de seulement 2 distilleries, puisque les distilleries japonaises ne partagent pas leurs stocks lorsqu’elles font les mélanges;
  • Les distilleries japonaises adorent l’innovation, elles peuvent atteindre une plus large gamme de saveurs – elles possèdent des alambics de plusieurs formes, différents types de levures pour la fermentation, et testent de nouvelles choses concernant la maturation en fûts.

 

Comme vous pouvez le constater, on retrouve certaines similitudes avec le Scotch (surtout au niveau des méthodes utilisées), mais les matériaux provenant de deux pays si lointains, en résultent des whiskys aux caractéristiques différentes.

 

Avez vous un whisky Japonais favori ? Dites le dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Votre panier est vide.